La coloration qui éclaircit les pointes : le tie and dye

Publié le : 04 août 20214 mins de lecture

Le tie and dye est une mode qui est apparue dans les années 60. Cette technique de coloration a commencé sur les vêtements, si aujourd’hui, on les voit sur les cheveux. Le principe de l‘époque était de nouer les tenues et les tremper dans de l’eau de javel ou une teinture. L’objectif était d’en tirer une allure romanichelle. Jusqu’à présent, le tie and dye continue de faire des émules.

En quoi consiste tie and dye ?

Le balayage tie and dye ou aussi Ombré Hair réside à la coloration des parties des cheveux ou d’un tee-shirt. L’objectif est de produire un monochrome élégant depuis la couleur naturelle. Ainsi, pour que cet effet, dégradé de couleurs, soit un succès, trois étapes sont à suivre. Premièrement, il est impératif de concevoir une nuance approchant la couleur originelle de vos cheveux. Il en est de même pour les parties de la nuque, derrière les oreilles et des racines. Deuxièmement, il faudra former une couleur intermédiaire pour la zone partant de la moitié des oreilles vers les pointes. Et dernièrement, un reflet plus clair sera créé sur les pointes des cheveux. En fin de compte, la coloration consiste à produire une toile de châtain pour les cheveux foncés et de blond pour ceux qui sont clairs.

Déroulement et entretien du balayage tie and dye

Pour un ombré hair, comme une coloration classique, la réalisation nécessite une certaine patience. La durée de cette application peut atteindre 1 h 30 ou plus. C’est, en effet, le temps respectif pour aboutir aux nuances de la coloration. Ensuite, le temps de pose est d’environ 25 ou 35 minutes, voire plus. D’autre part, pour que votre tie and dye dure le plus longtemps possible, il est fortement recommandé de traiter vos cheveux colorés avec des produits qui leur sont spécialement dédiés. Pour ce faire, certains experts suggèrent l’utilisation du bain d’huile, de la protection solaire et bien sûr, le shampoing. Par ailleurs, aucune contre-indication particulière n’est présentée pour l’opération d’un tie and dye. Vous pouvez procéder au balayage, sans soucis, que vous ayez les cheveux souples, lisses ou fins.

Quelques astuces pour un meilleur tie and dye

L’utilisation de la coloration végétale, pour votre tie and dye s’avère être un avantage. Puisqu’elle est à base de henné ou de plantes, il n’y a donc pas de présence d’oxydant. De plus, cette méthode permet de couvrir le virage de la couleur. De plus, aucune démarcation ne sera remarquable lors de la repousse. D’autre part, ne confondez pas le balayage avec la mèche. Le premier consiste à laisser à l’air libre les cheveux tandis que les cheveux méchés, sont colorés dans une cellophane ou papier aluminium. En effet, la mèche sert pour l’obtention d’un contraste fort.

Plan du site